Cela peut paraître comme une région monotone, une zone complètement à plat, dans certaines régions encore plus faible qu’au niveau de la mer. Il est également l’un des plus jeunes pays d’Italie, formée au fil des siècles par de grands gisements du Pô, qui s’étend presque imperceptiblement mais sûrement, vers la mer Adriatique. Pourtant, il est une région riche en traditions dont l’histoire est étroitement liée à celle de la famille d’Este qui a gouverné avec sagesse et clairvoyance.
C’est la province de Ferrare, « terre et eau » comme l’indique son slogan touristique. Le protagoniste est évidemment le Pô, le fleuve qui la traverse en divisant Po volant (qui traverse Ferrara), Primaro Po et Po di Goro, la plus méridionale des bras du delta de la rivière. Ont également en commun la province de nombreux canaux, y compris le câble de Napoléon, qui relie le Pô et le Rhin, et la voie de Ferrare.
En route vers la rencontre de la mer Adriatique, puis les nombreuses vallées de l’eau saumâtre du delta du Pô: sont des terres qui, en raison de l’affaissement de la terre, sont inondées par les eaux de la mer. Les plus importants sont les vallées de Comacchio, réparties sur plus de 10.000 hectares.
Le Chemin de la Delta qui plonge dans les basses terres du Parc du Delta, où elle ouvre le monde des Vallées, faites de roseaux, plantes pêche, les zones boisées et la fuite de milliers d’oiseaux qui produisent des vins AOC des Sables de Bosco Eliceo, léger et fruité, le vin protagonistes ainsi que l’anguille.