Romenstrasse, Via Romea, rue Major: trois noms pour la même route, qui au Moyen Age de l’Allemagne conduit à Rome. Décrite pour la première fois dans la première moitié du 13ème siècle par l’abbé Albert de Stade, était aussi le « Chemin des armées » ou le « Chemin des Souabes » car il a transité les longs empereurs germaniques, les armées mais surtout pèlerins se rendant à l’Lieux saints.
Nous allons explorer l’une des plus belle et la plus riche paysage historique, architectural et à la fin du col du Brenner. Un monde à vivre en toutes saisons.