La province de L’Aquila est le plus grand dans la région, et, en dépit d’être le seul à ne pas avoir un accès direct à la mer, il compense cela avec le nombre de la richesse culturelle et historique, attractions touristiques et naturels disséminés sur l’ensemble du territoire, ce qui, il faut se rappeler voit treize petites villes incluses dans le prestigieux Club de « Les Plus Beaux Villages de l’Italie ».
Dans les villes abondent palais qui datent, pour la plupart, à la période allant du XVe au XVIIIe siècle et spectaculaire sont les nombreuses églises qui ornent les rues avec leurs vieilles façades et la cloche sonne. Il ya beaucoup de villes riches en histoire, la culture et les traditions de la région de L’Aquila Scanno et son lac naturel; les beaux villages médiévaux de Castelvecchio Calvisio, Fontecchio, Pacentro, Pescocostanzo et Saint-Etienne autour de cette zone, Grave, et son enterrement; la pré-romaine Amiterne; la Corfe historique, qui était la capitale, avec le nom « Italie », des peuples italiques révolté contre Rome; Cocullo et ses serpents; Celano, Rocca di Mezzo Rocca di Cambio; grottes Stiffe; Castel di Sangro; le village fortifié de Castel del Monte; la Sulmona religieuse et son confettis; pour n’en nommer que quelques-uns ….
En défense de la nature est le Parc National du Gran Sasso et Monti della Laga, qui comprend trois groupes de montagnes (Gran Sasso et Monti della Laga Montagnes Gemini) et qui contient des richesses naturelles,, artistique, charme des vieilles villes historiques, de vastes paysages montagnes strictes et une variété exceptionnelle d’espèces de plantes. La zone protégée couvre la zone centrale de l’Abruzzo et des frontières sur deux autres grands parcs nationaux dans le nord-ouest des monts Sibyllins, sud-est de la Majella. Les près de 3000 mètres de la Gran Sasso en font le plus haut sommet des Apennins et sont environ 2.400 espèces de plantes interrogés sur ses pentes, avec de nombreuses espèces endémiques en commun avec le massif voisin de la Majella et il existe de nombreuses espèces d’animaux: les mammifères rappelez-vous, le chamois des Abruzzes, qui a été récemment réintroduit grâce à des spécimens du parc National des Abruzzes, le cerf, le chevreuil, le loup, l’ours brun.